Des médias se diversifient dans l'édition

Cet article a été publié dans la newsletter de Médianes le 22 avril 2021.

Des médias se diversifient dans l’édition

— 22 avril 2021

Été 2020. L’histoire, vous la con­nais­sez déjà. Soci­ety écoule en quelques semaines 400 000 exem­plaires de ses deux numéros con­sacrés à Xavier Dupont de Ligonnès. Les mag­a­zines, devenus col­lec­tor, par­tent à prix d’or sur les sites de revente. Face à cet engoue­ment, So Lone­ly, mai­son d’édition du groupe So Press co-édite avec les édi­tions Marabout un livre com­pi­lant les deux volets con­sacrés au fait divers du siè­cle. Qui a dit que les arti­cles de fond ne remon­tent jamais à la surface ?

Aujourd’hui, on a envie de vous par­ler de ces médias qui s’invitent et s’inventent en librairie. C’est le cas de la série « Les Revenants » des Jours, pub­liée avec les édi­tions du Seuil. Cela fonc­tionne aus­si pour les pod­casts les plus pop­u­laires. Nou­velles Écoutes a ain­si signé un con­trat d’édition exclusif avec Marabout sur l’intégralité de son cat­a­logue de pod­casts. Pre­mier ouvrage pub­lié ? La Poudre, of course. Et le deux­ième tome arrive le 12 mai.

On trou­ve aus­si des entre­pris­es de presse hybrides, mi-média, mi-mai­son d’édition. Cer­taines pro­lon­gent ain­si leur activ­ité en édi­tant les pro­duc­tions orig­i­nales d’écrivain·e·s, jour­nal­istes, pho­tographes et artistes mis en avant dans leurs for­mats. Regardez du côté de l’hebdomadaire Le 1. Aux édi­tions de l’Aube, celui-ci pos­sède sa pro­pre col­lec­tion d’ouvrages. Dans leurs pages ? Plusieurs textes d’un·e même auteur·trice pub­liés ini­tiale­ment dans le jour­nal. Pour aller plus loin, on vous con­seille égale­ment de jeter un œil du côté du mag­a­zine de pho­togra­phie Fish­eye ou de la revue Les Oth­ers : ils édi­tent des livres qui don­nent autant envie que leurs médias.

Et puis, ça et là, des maisons d’édition qui font de la non-fic­tion leur spé­cial­ité. On pense bien sûr aux édi­tions Goutte d’Or et à leurs trois pub­li­ca­tions annuelles. Chaque sor­tie d’une enquête au long cours est réfléchie et édi­to­ri­al­isée de manière à créer une attente chez les lecteurs et lec­tri­ces tout en don­nant un impact con­sid­érable au tra­vail d’investigation des jour­nal­istes. Et quel meilleur for­mat que le livre pour don­ner ses let­tres de noblesse à l’enquête ?

Qu’ils édi­tent ou qu’ils soient édités, les médias créent via le livre un objet pré­cieux à savour­er puis à trans­met­tre ou expos­er. En avançant ensem­ble, les milieux lit­téraires et médi­a­tiques peu­vent réin­ven­ter les gen­res et bous­culer les codes de l’édition. Ici, on rêve notam­ment de voir émerg­er un média fémin­iste qui deviendrait mai­son d’édition pour des autri­ces. Pour en dis­cuter, vous savez où nous trou­ver. Tout est à écrire !

La newsletter de Médianes

Pour recevoir directement dans votre boîte de réception de la veille stratégique, des cas pratiques et des nouveaux projets médias, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter. Un jeudi sur deux à 7h.

Vous pouvez réutiliser cet article

Tous nos contenus sont publiés sous licence Creative Commons (CC BY-NC-SA 3.0 FR), ce qui signifie que vous êtes libre de les réutiliser et les adapter, à la condition de ne pas en avoir une utilisation commerciale, de citer le contenu original et d'ajouter un lien vers celui-ci.

À propos de Médianes

Médianes est un centre de ressources à but non lucratif dédié aux médias, à celles et ceux qui les fondent, et à celles et ceux qui les font. Nous proposons gratuitement des articles et des ressources dédiés aux médias, de la création à la gestion quotidienne. Nous accompagnons également, via notre studio, de nombreux médias en France et en Europe dans le développement de leurs projets.

Découvrir Médianes, le studio

À lire aussi

Passer d’une audience à une communauté

Plus souvent subies que choisies, les interactions entre rédaction et lectorat nées de la transformation numérique des médias apportent pourtant des opportunités inédites pour fidéliser son audience : plutôt que d’abandonner le terrain, voyons comment r·établir le...