Souhaiter la bienvenue dans sa newsletter

Cet article a été publié dans la newsletter du 22 septembre 2022.

Souhaiter la bienvenue dans sa newsletter

— 22 septembre 2022

Pour ne pas en faire une austère con­fir­ma­tion d’inscription, le mot de bien­v­enue mérite d’être pen­sé comme un levi­er de fidéli­sa­tion. Parce qu’il est le pre­mier lien entre un média et sa com­mu­nauté, autant faire bonne impres­sion. Voici quelques idées et bonnes pratiques.

Des présen­ta­tions humaines
Les jour­nal­istes savent à quel type de lec­torat ils et elles s’adressent. L’inverse est sou­vent moins vrai. Si les con­tenus et la ligne édi­to­ri­ale du média sus­ci­tent l’intérêt pre­mier des lecteur·ices, les infor­ma­tions don­nées ont tou­jours plus d’impact lorsque l’on sait d’où celles-ci provi­en­nent. D’où l’intérêt de présen­ter ses jour­nal­istes. Axios n’hésite pas à faire par­ler les sien·nes à la pre­mière per­son­ne dans ses mails de bien­v­enue en décrivant leurs par­cours et cen­tres d’intérêts. Bilan ? La newslet­ter gagne en légitim­ité et en transparence.

Une rai­son d’être

Pour savoir pré­cisé­ment où l’on met les pieds, rien de mieux qu’un rap­pel de sa vision. Chez Tapage, média jeune et engagé de My Lit­tle Paris, on l’explique en plusieurs par­ties. D’abord, avec un résumé du man­i­feste : «Notre but dans la vie ? Vous fil­er un peu plus con­fi­ance en vous / vous don­ner envie de défon­cer le patri­ar­cat». Ensuite, avec un rap­pel de ce que le lec­torat trou­vera sur les réseaux soci­aux du média. Enfin, avec un pre­mier cadeau tou­jours en lien avec la vision du média : un guide Self Care Club. Effi­cace, com­plet : carré.

 

Un cycle de bienvenue
Vous con­nais­sez notre pas­sion pour les débuts. En incor­ri­gi­bles roman­tiques, on préfère sou­vent mul­ti­pli­er les ren­dez-vous avant de con­clure. Du côté de This is Tuc­son, le média local dont l’ambition est de créer du lien entre les habitant·es de cette ville d’Arizona, on pense pareil. L’inscription à leur newslet­ter ouvre un cycle de bien­v­enue qui prend la forme d’un guide en sept e‑mails. L’économie de la ville, son étrange météo, sa com­mu­nauté d’artistes, des con­seils pour (bien) choisir son quarti­er… Accueil d’autant plus per­ti­nent pour un média dont le mod­èle repose sur l’adhésion.


Pour aller plus loin

Cet arti­cle a d’abord été pub­lié dans notre newslet­ter bimen­su­elle, dédié aux por­teuses et por­teurs de pro­jets dans les médias. Pour recevoir directe­ment dans votre boîte emails de la veille stratégique, des cas pra­tiques et des nou­veaux pro­jets médias, inscrivez-vous gra­tu­ite­ment à notre newslet­ter.

La newsletter de Médianes

Pour recevoir directement dans votre boîte de réception de la veille stratégique, des cas pratiques et des nouveaux projets médias, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter. Un jeudi sur deux à 7h.

Vous pouvez réutiliser cet article

Tous nos contenus sont publiés sous licence Creative Commons (CC BY-NC-SA 3.0 FR), ce qui signifie que vous êtes libre de les réutiliser et les adapter, à la condition de ne pas en avoir une utilisation commerciale, de citer le contenu original et d'ajouter un lien vers celui-ci.

À propos de Médianes

Médianes est un centre de ressources à but non lucratif dédié aux médias, à celles et ceux qui les fondent, et à celles et ceux qui les font. Nous proposons gratuitement des articles et des ressources dédiés aux médias, de la création à la gestion quotidienne. Nous accompagnons également, via notre studio, de nombreux médias en France et en Europe dans le développement de leurs projets.

Découvrir Médianes, le studio

À lire aussi

Soigner sa délivrabilité

Ça y est, votre newsletter est prête. L’objet est accrocheur, le contenu aéré et bien illustré. Mais avez-vous pensé à sa délivrabilité, sa capacité à être (bien) reçue ? Aujourd’hui, on vous donne trois conseils pour éviter les maladresses de facteur. Trier Bien...